Combien de personnes cherchent à faire des stages de développement personnel pour aller mieux, prendre des substances pour se sentir en pleine forme et ne pas être malades, alors que leur état intérieur n’est pas en ordre ?

Dans le Feng shui (art de vivre chinois) il est question de laisser circuler l’énergie afin de vivre dans un lieu harmonieux favorisant la joie et l’abondance. Nous vivons dans un monde énergétique et nous sommes énergies. Nous sommes donc sensibles à tout ce qui nous entoure.

 

Notre « chez nous » est notre refuge : un endroit ressourçant qui doit être une véritable contribution pour notre bien-être. C’est également un lieu où l’on doit pouvoir se sentir en sécurité.

 

Notre logement est le reflet de notre maison intérieure. Si notre intérieur est en conflit, perturbé, s’occuper de notre maison physique va nous aider à clarifier notre intérieur si l’on y met de la conscience. Tout ce qui est en haut est comme tout ce qui est en bas. Autrement dit, ce qui se voit à l’extérieur est le reflet de ce qui se passe dans notre intérieur.

 

Combien de personnes ne restent pas chez elles et s’absentent sans cesse pour pratiquer des multiples activités à l’extérieur ? Inconsciemment serait-ce de la fuite ?  Leur appartement devient alors une sorte d’hôtel, juste pour dormir et elles ne s’investissement pas à l’aménager, ni à l’habiter en conscience.

A une époque, je faisais très régulièrement du shopping en week-end et en soirée.  C’était un moyen pour moi de sortir de cet environnement après ma journée de travail parce je ne me sentais pas bien chez moi. Je compensais mon mal-être en trainant dans les galeries marchandes en faisant des achats compulsifs. J’avais besoin de combler ce mal-être par quelque chose. Je n’achetais pas forcément pour moi. Je revenais avec des choses pour ma famille (essentiellement mes enfants).

Les beaux jours arrivent, et nous sommes pris d’une frénésie de nettoyage.

N’avez-vous pas entendu parler du « grand nettoyage de printemps » ? Cette période où l’on a envie de faire le tri, de ranger, et de nettoyer, comme si l’on souhaitait faire peau neuve.

Pourquoi ?

Nous sortons de l’hiver, période propice à l’intériorité, à la descente en soi, aller visiter nos profondeurs. Notre jardin intérieur était sous terre, les semis plantés, les arbres dénudés. La nature était au repos, comme nous.

Puis les jours rallongent, la lumière revient, la végétation se réveille. Nous avons envie d’aller dehors, de nous mettre en mouvement. Nos projets se mettent plus facilement en route. Nous avons l’impression de revivre après cette grisaille hivernale.

Tout ce qui était sous terre vient à la surface.

Le ménage en conscience, c’est faire éclore tout ce que nous ne voulons plus pour faire de la place au renouveau, à du neuf et s’ouvrir à l’infini des possibles.

 

Alors comment faire son nettoyage de printemps en conscience ?

Une maison propre, aérée, bien rangée est signe qu’intérieurement vous vous sentez bien.

Je ne parle pas du nettoyage d’entretien, c’est-à-dire régulièrement du chiffon et de la serpillère, ni du coup d’éponge sur les portes de placard, ou sur les murs pour effacer des traces ponctuelles.

Je parle d’un nettoyage plus en profondeur. Bien évidemment, notre maison ou appartement n’a pas vocation à ressembler aux photos des magazines ou les modèles d’exposition qui ne sont que de la figuration.

Le désordre et la saleté sont énergivores et donc propices à nous rendre fatigués, déprimés, épuisés voire malades.

Ce n’est pas parce que nous sommes locataires de notre appartement que nous ne devons pas le nettoyer à fond. Il en est de même pour notre lieu de travail avec le bureau et l’ordinateur qui sont mis à notre disposition par notre employeur. Pourquoi ne pas nettoyer le clavier dont les touches sont toutes noires ? En nettoyant, c’est comme si nous mettions nos énergies dans cet espace que nous occupons. Nous en sommes les seuls utilisateurs.

Le ménage c’est aller à fond régulièrement pour décaper la poussière qui s’encrasse. En fonction de la superficie de notre logement, cela peut prendre beaucoup de temps. Aussi je propose de commencer pièce par pièce en profondeur.

J’aime faire régulièrement ma salle de bain. C’est mon lieu pour prendre soin de moi. C’est un rendez-vous avec mon intimité, ma relation avec moi-même.

Voici quelques pistes.

Comment est le fond de la cuvette de vos toilettes ? Il suffit comme on dit d’un peu d’huile de coude et d’une balayette. Des gants, une éponge pour récurer et un peu de javel permettront de retrouver un fond blanc.

Laissez vous le couvercle toujours ouvert ? En Feng shui, il est dit que c’est notre abondance qui s’en va par là.

Comment sont les joints de vos douche, baignoire, lavabo et même évier de cuisine ?

Comment sont les façades de vos placards ? Vos boutons d’interrupteur ? Vos poignées et vos portes ? Vos murs ? Vos plinthes ? Les angles de vos plafonds ? Vos fenêtres et leur rebord ? Votre VMC pour la ventilation ?

Et la chambre ? Est-elle en pagaille, désordonnée ? Ou au contraire une ambiance sereine qui inspire au repos de l’âme ? Cela touche à notre intimité et c’est également, le siège de notre sommeil réparateur. Si elle est trop encombrée, notre sommeil sera perturbé. Nos habits sont-ils bien rangés, pliés ou au contraire mis pelle mêle ?

La cuisine est un lieu de préparation des repas et un espace de création pour laisser aller notre imagination. Les poubelles sont-elles vidées régulièrement ? Qu’est-ce qu’il y a dans vos placards ? Y-a-il des aliments périmés ? Comment est le mur ou la crédence devant votre plaque de cuisson ?

Le salon est l’espace de détente et de partage. Invite-t-il à la convivialité ? Avez-vous envie de vous déposer sur votre canapé ou fauteuil pour faire une pause et vous relaxer après votre journée de travail, ou le week-end ?

L’entrée est un passage important dans la maison parce qu’il est un sas entre le monde extérieur et notre intérieur. J’ai mis un paillasson intérieur avec l’inscription « Bienvenue ». Tous les matins en ouvrant la porte pour sortir de chez moi, je lis ce message : « Bienvenue » que je comprends comme « Bienvenue dehors ». J’ai collé des citations sur la porte et avant de sortir je lis :

« La logique te mène de A à Z, l’imagination te mènera partout » Albert Einstein.

« Il n’y a pas de clé pour le bonheur, la porte est toujours ouverte ». Inconnu

En rentrant à la maison, être accueillie par un bouquet de fleurs qui trône sur la table du salon m’offrant sa beauté sans jugement me met en joie. C’est un vrai plaisir pour mes yeux et je me sens enveloppée par des énergies de béatitude et de contentement.

Et vos fenêtres ? Elles sont la porte sur le monde extérieur. Que voyez-vous à travers elles ? Quel est le regard que vous portez sur votre environnement ? Sur votre vie ? Sur vous-même ? Que voyez-vous ou que ne voulez-vous pas voir dans votre travail, dans vos relations ou tout autre domaine qui ne vous satisfait pas ? Et qu’aimeriez-voir (avoir) dans votre vie ?

Vous cherchez à vendre votre maison ou à changer de logement ? Faites le grand ménage. Pourquoi faire le ménage à fond puisque vous allez partir me diriez-vous ?

Eh bien justement, en le nettoyant en conscience, vous faîtes le vide. Vous faites de la place pour les nouveaux occupants. Vous triez ce dont vous ne voulez plus et n’emporterez pas dans votre futur lieu. Vous remerciez également ce logement pour toutes les années passées avec lui et pour la contribution qu’il a été dans votre vie. Il a été votre maison, votre intérieur. Et peu importe ce qui s’est passé, si vous avez vécu des choses difficiles et que vous ne sentiez pas bien en ce lieu.

Ce qui compte c’est aujourd’hui et la conscience que vous y mettez ! Le temps de la conscience n’a pas la même durée que le temps terrestre. Si nous ne pouvons pas changer les faits, nous pouvons changer le regard que nous avons sur notre passé. Et cela CHANGE VRAIMENT TOUT !

Le nettoyer c’est aussi l’honorer et le rendre disponible pour attirer à lui de nouveaux occupants.

 

Profitez donc du printemps et de ces énergies de renouveau pour faire votre grand nettoyage intérieur. Vous pouvez accompagner cela en faisant également une cure de désintoxication pour vous-même. Un régime, une diète ou un nettoyage du côlon et du tube digestif permettra d’accompagner ce changement en vous.

Et savourez cette odeur de propre. L’atmosphère de votre intérieur sera beaucoup plus légère et vous ressentirez une profonde satisfaction.

Alors relevez vos manches et attrapez vos balais, serpillères, éponges et brosses, un vent de ménage printanier souffle dans votre intérieur et ouvrez grand la porte pour laisser entrer les infinies possibilités.

 

2 Commentaires

  • Isabelle Gonse
    Posted 19/03/2019 10 h 18 min 0Likes

    Cathie,
    Bravo pour ce bel article très complet, je suis tout à fait d’accord, nettoyer son environnement fait du bien à l’intérieur et permet d’y voir plus clair et de se sentir mieux. Ranger, alléger ses placards et donner les choses dont on n’a plus l’usage pour les faire circuler et en faire profiter d’autres, cela fait un bien fou et laisse de la place pour du nouveau. Près de chez moi, il y a une « Boite à dons » ouvertes où j’ai l’habitude de déposer des vêtements, de menus objets… Et dans mon Alsace natale, où la propreté et l’ordre sont à l’honneur, on parle de « Osterpotz », qui veut dire nettoyage de Pâques !

    • Cathy BRUN
      Posted 23/03/2019 11 h 49 min 0Likes

      Merci beaucoup Isabelle pour ce témoignage et ravie d’être une contribution. Et oui il est important de s’occuper de notre intérieur. Bon nettoyage à toi :). Bises

Laisser un commentaire