Et s’il n’y avait pas de bonne ou de mauvaise chance ?
Et si l’on parlait plutôt de Contribution ?

Pourquoi souhaite-t-on « bonne chance » ?
Pourquoi dit-on « je n’ai pas eu de chance » ?

Nous sommes dans la dualité,
Et donc il y a le « bon » et le « mauvais ».

Mais qu’est-ce que la chance ?
Selon la définition du Larousse, la chance se définit comme une possibilité, une probabilité que quelque chose se produise.

Alors,
Parce que nous n’avons pas reçu ce que nous attendions, ou avions espéré,
Parce que les choses ne se sont pas passées comme nous l’avions souhaité, programmé,
Nous allons qualifier tout de suite cela de « pas de chance ».

Et si nous changions notre vision des choses.

Et si nous nous ouvrions à recevoir tout ce que l’Univers a à nous offrir,

Et à lâcher le « comment ».

Et si nous changions notre regard sur la situation qui se présente à nous.

Dans la Bible, il est écrit « demande, et tu recevras ».

Et si nous parlions plutôt de contribution.

Qu’est-ce que cela changerait ?

Voici une proposition :

Quelle contribution cet évènement (qui ne s’est pas déroulé comme je l’espérais) peut-il être dans ma vie ?

Qu’est-ce qui est juste et correct ici que je ne saisis pas ?

Quel est le cadeau derrière cela, et que je ne reconnais pas encore ?

Qu’est-ce qui est disponible maintenant ?

Et quel autre choix puis-je faire ici ?

Ces questions sont issues de la méthode Access Consciousness © qui nous invite à changer notre regard sur ce qui nous entoure. A accéder à la conscience, à faire des choix et s’ouvrir aux infinies possibilités.

Cela nous renvoie à l’expression « voir le verre à moitié vide » ou « à moitié plein ».

De ce regard, notre réalité sera différente.
Et puisque nos pensées sont créatrices, nous changeons notre perception des choses.

Alors, laissons plus de place dans notre vie à notre pouvoir créateur et voyons tout en Contribution 😊.

 

Laisser un commentaire